LA RÉGENCE À PARIS — L’AUBE DES LUMIÈRES

MUSÉE CARNAVALET – HISTOIRE DE PARIS

Louis XIV meurt le 1er septembre 1715 à Versailles. Il laisse derrière lui une France endettée et, comme héritier, un enfant de 5 ans trop jeune pour régner, Louis XV. Le 2 septembre, le duc Philippe d’Orléans (1674- 1723), neveu du défunt, prend la régence du royaume. En 1715, la cour, le pouvoir, toutes les administrations se réinstallent à Paris, deuxième ville d’Europe, qui voit alors sa population s’accroitre considérablement. S’ensuit une période d’une intense effervescence culturelle qui donne naissance à un monde d’innovations philosophiques, économiques et artistiques : Voltaire, Marivaux, Montesquieu, Law, Watteau… en sont les héros les mieux connus. La frénésie économique et financière, avec l’invention du papier monnaie et la banqueroute de 1720, la ponctue de coups de théâtre retentissants. Sous la Régence naît une liberté nouvelle de critiquer, ce que l’on appellera l’esprit des Lumières.

Type Les Incontournables

Vendredi 12 janvier 2024 16h

  • Anne-Sophie Godot, docteure en histoire de l’art

25 €

Point de rendez-vous

musée Carnavalet – Histoire de Paris, 23 Rue de Sévigné, 75003 Paris

Je souhaite participer
Vous devez vous connecter pour commander ce produit