LE THEATRE DES EMOTIONS

MUSEE MARMOTTAN MONET

De Dürer à Greuze en passant par La Tour, la première section du parcours montre le rôle des traités esthétiques dans les évocations des émotions : L’Iconologie (1593) de Cesare Ripa et la Méthode (1698) de Charles Lebrun offrent à tout peintre et sculpteur les « recettes » aptes à restituer les affects de leurs personnages. Au XIXe siècle, d’autres événements et de nouvelles connaissances, de la photographie à la psychiatrie, font évoluer les représentations. Ainsi, les caricatures de Boilly ou le naturalisme de Courbet laissent progressivement place au symbolisme et à l’intériorité menant vers un profond changement : dans le courant du XXe siècle l’émotion n’est plus représentée mais provoquée. Elle devient sensation. C’est ce que mettra en évidence la dernière partie de l’exposition en réunissant des toiles d’artistes majeurs de cette période comme Dali, Picasso ou Fautrier. Au-delà de la richesse du sujet encore inexploré en histoire de l’art et de la qualité des œuvres qui l’illustrent, « Le théâtre des émotions » dévoile la manière dont s’est lentement constitué le psychisme occidental du XVe siècle jusqu’à nos jours.

Type Les Incontournables

Jeudi 2 juin 16h

  • Angélique Gagneur, historienne de l"art

22 €

Point de rendez-vous

musée Marmottan-Monet, devant l’entrée du musée, 2 rue Louis Boilly, 75016 Paris

Je souhaite participer
Vous devez vous connecter pour commander ce produit