MACÉDOINE-ALBANIE

SUR LES ROUTES DU TRECENTO BYZANTIN

LA "RENAISSANCE" PALEOLOGUE AU CŒUR DES BALKANS

Deuxième ville de l’empire byzantin, rivale et paire de la capitale Constantinople, Thessalonique, illustre le renouveau que l’art byzantin connaît sous l’impulsion la dynastie des Paléologues (1261-1453) et des milieux dirigeants de l’Église.

 Elle constitue le carrefour entre Constantinople, le Mont-Athos et les chefs-lieux du royaume de Serbie, une puissance orthodoxe en pleine expansion autour du siège épiscopal historique d’Ohrid en Macédoine occidentale. D’Ohrid à Thessalonique, sur la via Egnatia reliant dès l’époque romaine l’Adriatique au Bosphore, les paysages merveilleux parsemés d’églises et les villes médiévales de Veroia et de Kastoria, invitent à découvrir un art animé par une spiritualité et une sensibilité nouvelles, reflet d’une période en pleine mutation et des contacts étroits avec l’Occident latin et le monde slave, mais ancré dans la tradition séculaire de l’empire byzantin. Les mosaïques des Saints-Apôtres à Thessalonique, les fresques exceptionnellement « signées » par des peintres dont on peut suivre les leçons à travers les Balkans, les icônes et les objets d’art conservés dans les musées sont autant de facettes de ce phénomène culturel complexe et fascinant que l’érudition moderne a souvent qualifié de « renaissance ».

Catégorie Voyages
Du Lundi 17 juin 2019 au Dimanche 23 juin 2019

Prix communiqué en janvier

Acompte 30 %

Ce prix comprend les vols, hôtels ****, un car grand tourisme, pension complète (sauf une soirée libre) , l'assurance voyage.

Je souhaite commander ce voyage
Vous devez vous connecter pour commander ce produit