ORLEANS

UNE JOURNEE AU MUSEE DES BEAUX-ARTS D’ORLEANS AUTOUR DE VELASQUEZ

Sous la conduite de Corentin Dury, conservateur du patrimoine - Musée des Beaux-Arts d'Orléans

Né à l'époque révolutionnaire, le musée d'Orléans disparaît rapidement avant de rouvrir de manière permanente en 1825 avec la constitution d'une imposante collection. Pour cela, le conservateur de l'époque, le comte de Bizemont, sollicite les Orléanais qui, par leurs généreux dons, créent une collection reflétant leur culture et leurs goûts. En effet, le musée a toujours maintenu des liens avec les collectionneurs et les artistes durant ses deux siècles d'existence, le conduisant à présenter aujourd'hui l'une des collections les plus importantes du territoire français.  

Parmi les pièces fondatrices de la collection, le Saint Thomas de Velazquez est un chef-d’œuvre unique de la naissance du naturalisme du premier XVIIe siècle. Récemment restauré, le tableau fait l'objet d'une exposition bénéficiant de prêts internationaux majeurs permettant de plonger dans l'histoire et l'analyse d'un tableau redécouvert il y a un siècle par Roberto Longhi.  

La collection ancienne (XVIe-XVIIe siècles) du musée est également riche en productions artistiques des écoles italiennes, nordiques et françaises. Du Correggio à Gregorio De Ferrari en passant par Bandinelli, Tintoretto, Annibale Carracci, ou encore Guido Reni, l'Italie est présente depuis la fondation du musée, témoin du collectionnisme important existant en France en direction de cette école. Autre particularité orléanaise, on observe un goût développé pour les écoles du Nord, tant pour les maîtres flamands que hollandais. Collectionnés dans la ville au XVIIIe siècle, notamment en raison des liens commerciaux bien installés entre la cité et les territoires nordiques, ces tableaux ont été pour la plupart offerts à la création du musée.  

Enfin, la richesse des collections françaises s'appuie également sur ces dons mais aussi sur la production des peintres orléanais ou parisiens à destination des églises d'Orléans. Redéployée depuis 2016 dans un parcours chronologique densifié, la collection est présentée avec un dynamisme constant dicté par les restaurations, les acquisitions, les prêts internationaux nombreux et la constitution régulière de nouveaux accrochages.

 

Corentin Dury

Conservateur du patrimoine, musée des Beaux-Arts d'Orléans

Catégorie Escapades
Le Mardi 09 novembre 2021

Prix par personne : 115€

Point de rendez-vous

Ce prix comprend le train TER en aller-retour, le déjeuner, l’assurance, les entrées au musée, visite du musée par le conservateur.

Contact : Marie-Pierre Benard

bureau@association-ecoledulouvre.fr

Vous devez être à jour de votre cotisation 2021/2022

Je souhaite commander ce voyage
Vous devez vous connecter pour commander ce produit