Camille GROSS

Camille
GROSS
Directrice des musées - Évreux

Carte d'identité

Camille GROSS

Spécialité : Histoire de la photographie.

Année du diplôme : 2006.

 

Si vous deviez définir l’École du Louvre en 3 mots ? 

Excellence, Encyclopédisme, Curiosité.

 

Un(e) enseignant(e) ayant marqué votre scolarité ?

Michel Frizot, directeur de recherche au C.N.R.S. et enseignant pionnier en histoire de la photographie. Son approche transdisciplinaire, aux confluences des sciences sociales et de l’histoire de l’art, continue de m’inspirer au quotidien dans mes missions de conservatrice du patrimoine.

 

Une oeuvre coup de coeur durant votre scolarité ?

Une photographie des dernières années d’André Kertész, Martinique, 1972. D’une simplicité inouïe, elle porte en elle toute la poésie du regard de cet immense photographe sur le monde qui l’entoure. Elle continue de me fasciner et de nourrir ma passion pour ce médium. 

 

Votre parcours depuis votre départ de l'École du Louvre en quelques mots ? 

J’ai exploré pendant plusieurs années les relations entre publics et patrimoines à travers différents métiers, tous liés à la transmission : guide, conférencière, médiatrice, chargée de projets de médiation… Aussi bien en tant qu’indépendante à mes débuts, que plus tard en tant qu’agent de la fonction publique, cette relation a toujours été au centre de mes préoccupations. Parvenir à nouer ce lien intime, complexe et précieux entre les collections et les habitants d’un territoire sont plus que jamais au cœur de mes missions depuis ma sortie de l’Institut National du Patrimoine et ma prise de fonction à la direction des musées d’Évreux Portes de Normandie. 

 

Quelles sont vos missions actuellement au sein des musées Évreux Portes de Normandie ?

Je suis à la tête de deux établissements aux identités fortes et aux collections d’une grande richesse : le musée d’art, histoire et archéologie d’Evreux, et le musée des instruments à vent de La Couture-Boussey. Mes principales missions reposent sur la création de synergies entre ces deux pôles afin de faire dialoguer leurs collections au travers de projets, en renforçant leur visibilité et leur attractivité. Plus particulièrement, j’accompagnerai le musée d’Evreux dans un tournant de son histoire, avec un chantier de rénovation à mener dans les années à venir. 

 

Quel(s) conseil(s) donneriez-vous pour les jeunes diplômé(e)s ?

L’École du Louvre vous offre une formation d’un encyclopédisme parfois vertigineux : faites-en votre miel ! Cette curiosité qui s’est aiguisée au cours de vos études, continuez de la cultiver au travers de stages, qui vous permettront de vous projeter concrètement dans la vie professionnelle. Et si le métier de vos rêves s’inscrit dans le cadre de la fonction publique, ne tardez pas à préparer et passer les concours qui seront votre sésame et la garantie d’une carrière construite sur de solides bases.  

 

Pour en savoir plus sur les musées d'Évreux :

Cliquez ici et ici.